Ajax-loader

De ​"puffette" – c’est-à-dire publiciste dans une agence de pub – à Londres, Rosie Richardson est devenue missionnaire dans un camp de réfugiés d’un pays imaginaire d’Afrique. Sur le ton ironique tant apprécié dans le Journal de Bridget Jones, elle raconte comment elle est passée de l’univers superficiel surmédiatisé londonien et d’un amour malheureux à l’extrême opposé. Les artistes et journalistes vedettes anglais, le milieu de l’édition sont décrits sans concession dans une première partie mettant en scène la relation destructrice de Rosie la rêveuse et Oliver, le séducteur dont elle a eu le malheur de s’enticher. Dans une seconde partie, où la protagoniste fuit cet enfer pour se dévouer à une bonne cause, l’auteur n’est pas beaucoup plus tendre avec l’univers des bénévoles, ses bassesses et son intolérance quotidiennes qui font oublier les horreurs auxquelles il est confronté. L’histoire humaine et hilarante d’une “bénévole humanitaire” qui, lorsqu’elle doit choisir pour se qualifier entre les termes missionnaire, mercenaire, marginale ou cour brisé, opte pour les deux derniers.
A la fois noir, divertissant et souvent d’une justesse désarmante, ce premier roman de Helen Fielding comprend tous les ingrédients qui ont rendu célèbre son Journal de Bridget Jones.
Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne).

Kapcsolódó könyvek

Értékelések

Rukkola értékelés
-/5

Statisztika

-
átlagos pontszám
0
aktív példány
0 példány értesítés alatt
0 prerukkolt példány
0 elérhető példány
0 eladó példány
0
stoppolás
0
folyamatban lévő rukk / happ
0
lezárult rukk / happ

Címkék

Kollekciók